Les types de réparations où l’intervention du plombier n’est pas toujours nécessaire

Sans plombier, vous pouvez vous débrouiller pour les petits travaux d’entretien .Identifier d’où provient une fuite ne vous posera plus de souci après avoir pratiqué les bonnes pratiques. Les renseignements utiles à propos de l’installation et remplacement de vos équipements plomberie sont entre autres disponibles sur notre blog.

se servir d’un compteur afin de détecter la source d’une fuite

Une hausse anormale de facture d’eau a généralement pour cause une fuite à l’origine.

La première chose à faire consiste à stopper le compteur pendant au moins une demi-journée, voire une journée entière.

Après l’avoir stoppé, notez ce qui est indiqué sur le compteur. Faites de même quand il sera rouvert. Calculez l’écart entre les deux chiffres pour connaître la quantité exacte d’eau perdue :

  • Commencez par freiner l’alimentation en eau depuis votre robinet principal niché en aval de votre compteur. Attendez douze à 24 heure avant de le remettre en marche .
  • Vérifiez ce qu’affiche votre compteur et notez-le . Votre consommation d’eau s’affiche en m3. Quant aux autres unités : hectolitres, daL et l , elles sont clairement visibles à droite de la virgule. Ces indications-là vous révèleront tout à propos de la perte d’eau ayant fait explosé la facture à votre insu. Il vous suffira de noter l’écart après l’écoulement d’une durée de douze à vingt quatre h.
  • Lisez sur le compteur d’eau et notez ce qu’il affiche après l’avoir remis en route au bout de douze à 24 h. Faites activer le robinet pour laisser circuler l’eau sans perdre de vue le compteur d’eau . Quand ce dernier continue à tourner, cela veut dire que votre système de canalisation d’eau fuit. une fois la fuite de tuyauterie repérée , il vous faudra stopper de nouveau le compteur et consigner l’indication finale. Prenez votre calculette et tentez de rapprocher les résultats pour trouver l’écart et connaître le volume d’eau perdu. votre débit réel de fuite de système plomberie peut être obtenu en divisant le chiffre obtenu par le nombre d’heures durant lesquelles vous avez coupé votre système d’alimentation en eau.
  • Quand la fuite est identifiée et que votre volume et débit de fuite d’eau sont aussi connus. Faites le tour de vos installations et robinets défectueux pour combler la fuite de canalisation d’eau .

entretien-canalisation

une fuite au niveau de la tuyauterie : les bonnes attitudes à à mettre en application

Quand il s’agit d’une fuite , cela ne peut être nécessairement autre qu’un problème de défectuosité d’un tuyau ou d’un raccord.

  • Les solutions de comblage adaptées à votre tuyau en cuivre en cas de fuite :

Colmatez efficacement une fuite plomberie au niveau d’un tuyau en Cu en vous servant d’un ruban adhésif spécial « autoamalgamant » ou d’un mastic bi-composant adhésif et durcisseur.

  • Une fuite à cause d’un raccord défectueux ? Comment faire

Quand la fuite réside au niveau d’un raccord, seul le remplacement de joint permet d’y remédier efficacement.

  • Combler une fuite sur un tuyau en Cu avec du mastic :

Pour colmater une fuite sur tuyau en cuivre , astiquez délicatement le conduite. Prenez un torchon et commencez par sécher la zone fuyante ; astiquez délicatement le tuyau sur une surface légèrement plus large que la fuite. Ceci vous permettra d’accrocher facilement le produit.

parachevez le polissage en utilisant un morceau de toile émeri fine, une laine d’acier fine ou une brosse métallique Segmentez le mastic par tronçons en barre et moulez le produit jusqu’ à obtention d’ une boulette de teinte uniforme et collante . Appliquez-le sur la conduite ! à l’aide de vos doigts, aplanissez le produit sur la surface fuyante que vous avez préalablement laquée . Fais en sortes que ça se consolide. Patientez le temps de séchage nécessaire pour qu’il sèche, durcisse et se fixe.

  • Calfeutrer une fuite au niveau d’un tuyau en Cu avec du ruban :

La première chose à faire consiste à rendre la conduite bien polie et propre. Une fois cela terminé, séchez votre tuyau. Utilisez du papier abrasif, de la toile émeri fine ou de la brosse métallique pour parfaire le polissage. Le torchon permet un nettoyage efficace. Séchez-le à l’aide d’ un sèche cheveux. La bande une fois prête pourra être appliquée directement sur la conduite.

Votre raccord manifeste une fuite ?

  • Quand votre bague en PVC est fuyante, c’est qu’ elle est forcément défectueuse. Il vous faudra la remplacer dans ce cas-là. Si elle ne présente pas le moindre état de défectuosité, vous n’êtes pas obligé d’en acheter néanmoins. Resserrez-la simplement ! Parfois le problème réside aussi au niveau du joint. Dans ce cas précis, il vous faudra seulement le restituer pour réparer la fuite ou bien le remplacer si c’est nécessaire.

Trouver la solution de comblement appropriée pour son tuyau Cu

Défectuosité de tuyaux résultant d’ un choc direct, gel de canalisations, défaut de fabrication, mauvaise qualité de soudage , micro-vibration, effet coup bélier… sont susceptibles de provoquer une fuite de canalisation d’eau . A chaque problème doit correspondre la solution adéquate : un ruban adhésif autoamalgamant ou un mastic bi-composant pour réparer les fuites les moins importantes ; montage d’un nouveau raccord pour le cas d’un gros jet de fuite par exemple .

  • Mastic bi-composant antifuite :

Comprenant deux composants dissociés : adhésif et durcisseur , le mastic antifuite est proposé sous forme de barres ou de tablettes minidoses. Le produit permet un colmatage efficace d’un tuyau en cuivre une fois parfaitement malaxé avec les doigts. le mélange homogène et moelleux ainsi obtenu s’endurcit et comble la zone fuyante.

  • Bande adhésive :

Ce ruban adhésif est assez spécial et à distinguer du ruban électricien adhésif de par sa propriété autoamalgamante. Cela signifie qu’il fait corps avec votre tuyau dès qu’on l’enroule sur la zone fuyante.

 Comment Réparer une fuite sur tuyau PVC sans recourir à un plombier : Les 10 bonnes mesures

  1. Stoppez votre principal système d’alimentation en eau

Assurez-vous tout d’abord qu’aucune eau ne circule en amont de la partie défectueuse . Coupez le compteur.

  1. Marquez les extrémités de la partie défectueuse du tuyau PVC et découpez-les pour pour la retirer

Indiquez votre découpe de part et d’autre de la partie endommagée de votre tuyau PVC. Tronçonnez- la ensuite en vous servant d’ une scie égoïne, d’une scie à métaux ou d’une scie à guichet.

  1. Le reste des fragments est à ébarber

Préférez le cutter, le petit couteau ou le papier abrasif à l’ébavureur conventionnel !

  1. Passez au dégraissage des différentes surfaces de contact :

Prenez votre feuille essuie-tout, imprégnez- la d’alcool pour opérer le dégraissage des manchons et de toutes les extrémités de la conduite sur environ trois à cinq centimètres.

  1. Il vous faudra maintenant dégivrer les champs de contact :

Pour garantir une bonne adhérence à la colle antifuite , il faudra le faire.

  1. Prenez votre chevillière pour jauger les fragments de tuyau à remplacer

D’abord, pensez à jauger la partie défectueuse avant de la retirer de votre tuyau. De la longueur obtenue, vous devez encore soustraire 1 cm.

  1. Scindez le nouveau tronçon de tuyau :

Préparez votre tube de remplacement , insérez- le délicatement dans les mâchoires d’un établi pliant. Marquez la longueur de coupe en utilisant un marqueur . Prenez votre scie à métaux, scie égoïne ou scie à guichet et puis, commencez par morceler votre tube de remplacement. Une fois cela effectué, ébavurez- en l’extrémité .

  1. Assemblez- les :

Avant d’intégrer le nouveau segment à votre tuyauterie, vous devez écarter légèrement l’une des sections de conduite résiduaires. Les colliers qui maintiennent la partie la plus courte doivent être défaites pour l’enlever du mur.

  1. Votre tuyauterie est maintenant connectée ; Passez tout de suite au collage des zones de contact

Pour ce faire, vous avez deux possibilités :

  • Coller sur les zones déglacées en appliquant directement la colle aux manchons.
  • Coller le nouveau tronçon au système par l’extrémité du tube et des segments de la conduite d’origine.
  1. Le tube doit être associé aux manchons :

Les manchons une fois insérés aux limites de votre tube de remplacement , saisissez-le tube à son tour afin de l’enfiler de part et d’autre des deux côtés.

 remplacer son mécanisme de chasse d’eau en quelques étapes pour pallier les problèmes de fuite

Stoppez le clapet d’arrivée se trouvant à l’un des deux côtés du réservoir et puis, videz la chasse d’eau en la tirant avant de la remplacer .

  1. Le démontage d’une chasse d’eau passe toujours par le retirage du couvercle :

L’unique façon de désinstaller une chasse d’eau tirette, c’est de la dévisser. Quant au démontage d’une chasse d’eau pressoir, il vous faudra détacher le fil en assurant le lien.

  1. Débarrassez-vous maintenant de l’ ancienne chasse d’eau

Avec une clef plate ou clef à molette, commencez par dévissez l’écrou connectant le robinet d’arrivé au système de remplissage. Dévissez l’écrou en plastique assurant sa fixation pour pouvoir retirer le robinet flotteur du réservoir. Le corps du mécanisme de votre vielle chasse d’eau doit être aussi détaché du réservoir. Faites-le en effectuant une rotation de 90 degrés à l’inverse du sens d’une montre.

  1. Faites en sortes que le joint soit bien retiré du réservoir des toilettes afin d’ installer la nouvelle chasse d’eau :

Ouvrez votre réservoir des toilettes sur cuvette en commencant par dévisser les écrous puis, enlevez les vis par le haut. Soulevez le réservoir et reposez-le après l’avoir démonté . A l’aide d’une clef spéciale, enlevez le soin d’étanchéité usé en dévissant le système de fixation du réservoir.

  1. Il vous faudra aussi restaurer le réservoir à sa place, sur la cuvette :

La céramique doit être nettoyée en premier. Remontez le réservoir par la suite ! Vissez-en le fond. Faites pareil avec l’écrou du système de fixation de la nouvelle chasse d’eau mais, à l’aide d’ une clé spéciale. Maintenant place à l’installation du nouveau joint mousse. Une fois cela accompli , la rondelle conique doit être enfilée au vis de fixation du réservoir. Le vis de fixation doit être inséré en dernier ; serrez-en les écrous.

  1. Restitution robinet-flotteur ; l’avant-dernière étape du montage de votre chasse d’eau neuve :

Préparez un joint pour le faire glisser sur le pas de vis du robinet flotteur. Intégrez ensuite ce pas de vis dans son trou. Une fois cela terminé , renforcez l’écrou de fixation du flotteur puis, installez le joint fibre dans l’écrou du robinet. A l’aide d’ une clé spéciale , vous pouvez serrer l’écrou tout en maintenant le robinet..

  1. C’est maintenant que vous allez opérer le montage de la nouvelle chasse d’eau :

Après avoir réussi à faire correspondre la hauteur du nouveau mécanisme de chasse en fonction de la taille du réservoir, il faudra aussi monter le mécanisme sur sa base : tout au fond du réservoir. Fixez manuellement en effectuant un mouvement de rotation à 90° dans le sens de l’aiguille d’une montre.

Détartrage chauffe-eau : cinq bonnes démarches quand il est temps de s’y mettre

  1. Avant de nettoyer le chauffe-eau, mettez-le hors tension

Mettez le disjoncteur général hors tension et ôtez le fusible de votre chauffe-eau .

  1. Place au nettoyage du chauffe-eau électrique maintenant que vous l’avez désactivé et débranché

La vidange n’est pas nécessaire pour nettoyer un chauffe-eau électrique à résistance stéatite tandis que c’est le cas concernant un chauffe-eau thermoplongée. Il vous faudra en effet astiquer la cuve du chauffe-eau électrique.

  1. Après avoir vidangé le chauffe-eau électrique, récupérez la résistance !

Après avoir vidangé votre chauffe-eau , démontez la résistance ! Dévissez ensuite le capot de protection pour la détacher complètement .

  1. Epurez- la à son tour

Astiquer la résistance d’un chauffe-eau électrique , c’est facile . Effectuez le lavage à l’aide d’ détartrant commercial en commençant par la tremper dans la solution pendant environ quelques heures. Une fois cela fait , nettoyez-la avec une brosse métallique ; rincez à l’eau chaude.

  1. Le nettoyage une fois terminé , pensez à remettre la platine à sa place et puis, remettez le chauffe-eau en marche

La restauration de la platine suffit pour le cas d’un chauffe-eau à résistance thermoplongée. Pour celui d’un chauffe-eau à résistance en stéatite en revanche, le remontage du fourreau est nécessaire sur la résistance avant réintroduction de cette dernière dans la cuve. Celle-ci doit être remplie avant la remise en marche de votre chauffe-eau électrique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *